AddThis Social Bookmark Button

Eau et énergie sont étroitement liées : pour produire de l’énergie, il faut de l’eau, et pour fournir une eau de qualité et l’acheminer, il faut de l’énergie. Consommer de l’eau, c’est donc aussi consommer de l’énergie. En faisant attention à votre consommation d’eau, vous réduisez vos dépenses d’énergie, vos émissions de CO2 et votre facture par la même occasion !

 

L’eau en bouteille

C'est l'exemple le plus connu, et pour cause : fabrication, transport, recyclage, à tous les stades de sa vie, une bouteille en plastique requiert du pétrole et donc cause des émissions du CO2.
Le polyéthylène téréphtalate (PET) avec lequel les bouteilles en plastique sont fabriquées est en effet un dérivé du pétrole. Pour fabriquer douze bouteilles de 2L, il faut ainsi 1,8 kg de pétrole en matière première et en énergie. En plus, si elle est maintenue au frais, elle nécessite des réfrigérateurs très gourmands en énergie ! Au final, c’est comme si une bouteille en plastique contenait l’équivalent d’un quart de son volume de pétrole.

Rappelez vous également que l'eau, c'est très lourd (tout le monde le sait quand il faut monter les bouteilles au sixième étage sans ascenceur). Imaginez ce que ça veut dire pour des millions de bouteilles, en essence pour camions ou en carburant pour bateaux et avions... En moyenne, l’eau en bouteille parcourt 300 kilomètres entre le lieu où elle est mise en bouteille et le lieu où elle est consommée. Si vous buvez de l'eau en bouteille, choisissez des marques locales !

En choisissant de boire de l’eau du robinet plutôt que de l’eau en bouteille, vous économisez donc de nombreux kilos de CO2. Et aussi, bien sûr, beaucoup d'argent. Car à 3,09 € le mètre cube d’eau dans les grandes villes françaises en 2009, soit 0,3 centime d’euro le litre, l’eau du robinet est 100 à 200 fois moins chère que l’eau en bouteille. Et elle n’est pas forcément moins bonne pour la santé puisqu’elle fait régulièrement l’objet d’une cinquantaine de contrôles et elle est même davantage surveillée que certaines eaux en bouteille. Et vous pouvez toujours vous acheter un filtre avec l'argent que vous aurez économisé... Et si vous aimez avoir votre bouteille dans votre sac, rien ne vous empêche de la réutiliser et de la remplir chaque matin avant d'aller au travail !

Pour en savoir plus :
http://www.consoglobe.com/ac-alimentation-bio_3128_boire-eau-robinet-coule-source.html
http://www.consoglobe.com/bp85-1716_b-la-bataille-de-l-eau-robinet-ou-bouteille-comment-choisir-b.html
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F664.xhtml

 

L’eau chaude

Vous le savez : les douches sont meilleures que les bains pour la planète. Mais est-ce que vous connaissez les chiffres ? Ils sont étonnants. La durée moyenne d’une douche est de 8 minutes. En réduisant de trois minutes le temps passé sous l’eau, vous économisez environ 35 litres d’eau à chaque douche soit 301 kg de CO2 en une année. De même, prendre une douche plutôt qu’un bain, c’est diviser sa consommation d’eau au moins par trois. Une personne qui a l’habitude de prendre un bain deux fois par semaine et qui se résout à les remplacer par une douche économise ainsi 112 kg de CO2 sur un an.

Autres astuces : laver la vaisselle à la main peut consommer jusqu’à 100 litres d’eau si elle est faite en laissant couler l’eau. Avec un peu de méthode vous pouvez facilement économiser de nombreux litres d’eau, de l’énergie, et de l’argent. Il y a aussi les robinets mitigeurs et thermostatiques : comme ils permettent de régler la température plus rapidement, ils permettent d'économiser de 10 % à 30 % de l'eau.

Pour en savoir plus :
http://www.ddmagazine.com/1004-eau-chaude-sanitaire-cout-de-production.html
http://www.ddmagazine.com/20080603343/Guides-pratiques/Vaisselle-les-astuces-anti-aspi.html

L’eau courante

Le débit courant d’un robinet est d'environ 10 litres par minute. Laisser couler l’eau en se lavant les dents, c’est donc environ jusqu'à 10 000 litres d’eau gaspillés sur une année. Pour une douche classique, le débit est encore supérieur, entre 15 et 20 litres par minutes. Même si laisser couler l’eau en vous savonnant peut être plus agréable, pensez que ce sont plusieurs dizaines de litres d’eau qui partent inutilement. Le premier réflexe est donc de fermer le robinet quand c'est possible. Le second : d'acheter des aérateurs de débit (pour quelques euros tout au plus) : ils permettent de diviser par deux le débit et donc la facture !

Les chasses d’eau sont aussi de grandes consommatrices d’eau courante. Elles représentent elles aussi environ 20 % de la consommation d’eau d’un foyer. Les plus anciens WC ont des réservoirs pouvant contenir jusqu’à 10 litres, 10 litres d’eau potable qui disparaissent dans les égouts. Sans aller jusqu’à utiliser des toilettes sèches, il existe de nombreux moyens pour réduire la consommation en eau de vos WC - et en premier, les doubles chasse d'eau, très facile à utiliser et installer.

Pour en savoir plus :
http://boutique.consoglobe.com/information/48-economiseur-eau-guide

 

 

Les fuites

Enfin, les fuites représentent en moyenne 20 % de notre consommation totale d’eau. Sans que l’on s’en rende compte, elles peuvent très vite devenir un véritable gouffre écologique et financier. Un robinet qui goutte perd en effet 120 litres d’eau par jour et une chasse d’eau qui coule, c’est plus de 600 litres d’eau qui partent quotidiennement dans les égouts. En un mois, cela fait environ 80 € de perdu ! N’attendez donc pas de recevoir votre prochaine facture pour vous demander s’il y a une fuite chez vous.
Avant de partir travailler, ou le soir au coucher, fermez vos robinets et ne lancez aucune machine, et faites un relevé de compteur. Refaites-en un quelques heures plus tard, et comparez les deux mesures. Si vous constatez une différence entre les deux, c’est qu’il y a une fuite quelque part. Bien entendu, assurez-vous que personne n’a tiré d’eau entre vos deux relevés.
Une fois la fuite décelée, la trouver n’est pas évident mais avant d’appeler un plombier, commencez déjà par vérifier vos joints. Un joint mal posé peut en effet entraîner une dépense de près de 150 m3 d’eau par an, soit environ 450 €. De la même façon, versez quelques gouttes de colorant alimentaire dans le réservoir de vos WC et si les parois se colorent, bingo !

Pour en savoir plus

http://www.consoglobe.com/album-photo-ecolo/leau-une-ressource-a-preserver

blog comments powered by Disqus

Le Geste 10:10 du Jour

Commentaires



GoodPlanet.info