AddThis Social Bookmark Button

Inventer un monde avec moins de carbone ? Cela serait un monde où l’on ferait davantage de place à la solidarité, à la générosité, à la citoyenneté, à la nature, au bon sens, et moins à l’individualisme, à la superficialité et au gaspillage…
Mais comment faire ? La tâche peut paraître immense et décourageante, tant on se sent minuscule et impuissant devant tout ce qu’on subit, tout ce qui nous choque ou nous indigne, tout ce qu’on aimerait pouvoir changer… C’est parfois plus simple de laisser à d’autres plus motivés le soin d’agir à notre place.
Pourtant, consacrer un peu de son temps, de son énergie ou de son argent à une cause collective est gratifiant, et source de bonheur. Agir pour les autres, c’est aussi agir pour soi. Et quand c’est l’urgence environnementale qui nous pousse à agir, le sentiment de le faire pour nos enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants est une motivation de plus.
Il y a mille manières d’agir pour un monde avec moins de carbone. Il suffit de faire le premier pas.

Agir avec sa voix…

•    Avec les nouvelles manières de communiquer, Internet et les réseaux sociaux, l’information circule plus vite et des milliers de personnes peuvent se mobiliser pour une cause en un temps record. Signer des pétitions devient un moyen d’agir collectivement et efficacement (sans bouger de chez soi), comme le propose Avaaz (http://www.avaaz.org/fr/)
•    Des associations vous proposent de faire entendre votre cyber-voix pour soutenir et permettre le lancement de projets environnementaux durables (comme par exemple http://www.actearth.com/#/comment-ca-marche/3447672).
•    Il y a plein de situations du quotidien où on peut dire ce qu’on pense, et où, si tout le monde le fait, cela peut faire changer les choses : dire au patron d’un café qu’on trouve inutile de chauffer la terrasse extérieure en plein hiver, dire au gérant du supermarché qu’on désapprouve la présence de chauffage au plafond dans le rayon des produits frais, dire à son Maire qu’on préfèrerait voir l’éclairage municipal éteint en plein jour, dire à ses collègues qu’il est inutile de laisser les bureaux éclairés la nuit, dire au vendeur du magasin qu’on ne voit pas l’intérêt de climatiser si la porte reste ouverte, etc… Dire ce qu’on pense, c’est affirmer ses valeurs, et c’est montrer à ceux qui hésitent qu’ils ne seront pas seuls à agir. Autour de vous, il y aura forcément quelqu’un qui pense comme vous, mais qui n’avait pas osé le dire…

Agir aux côtés d’autres personnes, dans l’échange et l’enrichissement mutuels…

L’engagement dans une association répond à des motivations diverses : envie de se faire des amis, de rencontrer des gens différents, de se rendre utile en permettant à des projets porteurs de sens d’exister, d’apprendre des choses, de contribuer au fonctionnement démocratique de notre pays…
En France, on recense environ 11 millions de bénévoles (soit un Français sur six bénévole dans une association), et 20 millions de personnes âgées de plus de 14 ans sont membres d’une association. Cet engagement revêt diverses formes : don d’argent, don de temps (régulièrement ou occasionnellement), don de compétences (selon ses centres d’intérêts)… En donnant, on reçoit aussi beaucoup, on regarde sa propre vie différemment, on s’épanouit.
•    Devenir bénévole, d’accord, mais pour faire quoi ? Soutien scolaire, nettoyage de rivière, organisation d’événements, distribution de repas, missions humanitaires, aide aux personnes handicapées, organisation d’un « Pédibus » vers l’école, accueil d’un enfant dans la famille durant les vacances… et des centaines d’autres idées : http://www.francebenevolat.org/
•    Aller plus loin en participant à un groupe d’action local, à la création d’une nouvelle association… Pour vous rapprocher d’une association de protection de l’environnement : http://www.fne.asso.fr/_includes/mods/fne/adherents/associations-adherentes.html. Pour vous rapprocher d’une association de solidarité : http://www.coordinationsud.org/Les-plates-formes-d-ONG. Pour en savoir davantage sur les associations en France : http://www.associations.gouv.fr/article.php3?id_article=3
•    Participer à des actions concrètes de protection de la nature (entretien d’un milieu naturel, comptage d’espèces, suivi scientifique, nettoyage d’un site, etc.) : plate-forme de l’écovolontariat http://www.jagispourlanature.org/ (créée en partenariat avec http://www.apasdeloup.org/)

Agir avec son argent…

Avec son argent, on peut décider de faire un don pour soutenir une association dont on souhaite voir aboutir les projets. Mais on peut aussi :
•    le prêter, grâce au micro-crédit, à des petits entrepreneurs ou des personnes dans la pauvreté, à l’autre bout du monde. Une petite somme, remboursée plus tard, suffit pour les aider à s’en sortir et à se créer une existence : http://www.babyloan.org/fr/accueil.html ou www.zebu.net ou http://www.kiva-france.org/fr/
•    s’en servir pour permettre à des paysans de s’installer et encourager ainsi l’agriculture durable, ou pour promouvoir des activités créatrices de liens social dans nos campagnes, comme avec la Foncière Terre de Liens : http://www.terredeliens.org/
•    le confier à une banque qui correspond à nos valeurs et contribue à un monde plus juste : http://www.credit-cooperatif.coop/
•    l’utiliser pour effectuer des achats responsables, ou pour encourager des magasins responsables et les inciter à s’améliorer encore plus (le bon vieux système de « la carotte » !) grâce à des achats en masse comme le propose CarrotMob http://carrotmob.org/about-francais/

Agir en faisant entrer plus d’écologie dans sa vie…

•    Participer à des conférences, des festivals, des événements pour s’informer sur les enjeux sociaux et environnementaux actuels, pour mieux comprendre et mieux agir, ou pour rencontrer des gens qui partagent les mêmes motivations et centres d’intérêts…
•    Utiliser Internet pour s’informer sur l’actualité de l’environnement, sur le développement durable et sur les multiples manières de le traduire au quotidien dans ses choix de consommation et son mode de vie. Voici quelques sites qui regorgent d’informations, de conseils et d’idées pour agir…
http://www.goodplanet.info/
http://www.agirpourlaplanete.com/
http://www.consoglobe.com
http://ecoloinfo.com/
http://www.tinkuy.fr/
http://www.mescoursespourlaplanete.com/
http://www.colibris-lemouvement.org/

blog comments powered by Disqus

Le Geste 10:10 du Jour

Commentaires



GoodPlanet.info