AddThis Social Bookmark Button

Ludovic, Loudéac

Ça faisait un moment qu’on était conscient du gaspillage stupide d’eau potable dans les toilettes, et toujours gênés de vider l’eau du bain à peine sale sans rien en faire d’autre.
Le jour où on a eu une légère fuite d’eau dans nos toilettes, ça a été un élément déclencheur. Comme je craignais une réparation coûteuse, nous n’avons pas fait réparer tout de suite la chasse d’eau. Pour pouvoir continuer à utiliser ces WC, nous avons pensé utiliser l’eau du bain des enfants, puisque la baignoire est juste à côté.
Nous avons installé un seau dans la salle de bains, et pris l’habitude de laisser la baignoire remplie le matin, une fois les quatre enfants passés à la douche, et de la vider au fur et à mesure de la journée dans les WC, au moyen du seau.


Du coup, une fois la réparation réalisée, nous avons continué à utiliser l’eau du bain pour les toilettes du haut. Bon, il faut être honnête... C’est évidemment moins pratique qu’une chasse d’eau et parfois, surtout lorsqu’on est pressé le matin en partant à l’école, on a plus vite fait d’appuyer sur la chasse d’eau.
Mais la baisse significative constatée sur la facture d’eau (bien que son tarif ne soit pas très élevé chez nous), nous motive aussi pour garder cette habitude que nous avons depuis deux ans bientôt. En plus de la satisfaction de limiter le gaspillage d’une ressource naturelle précieuse.
Comme on a vu qu’il était rentable de réutiliser l’eau du bain dans les toilettes au lieu de les remplir d’eau potable payante, on s’est mis à utiliser l’eau de notre récupérateur d’eau de pluie, installé dans le jardin, dans les WC du bas ! Mais comme sa capacité est limitée et que ça nous oblige à mettre un pied dehors pour remplir le seau, je vais en installer un plus grand (1m3) dans le garage en perçant un trou dans le mur. Je ne suis pas inquiet sur l’amortissement d’un tel achat, compte tenu de la réduction sur la facture d’eau.
Avec le système eau du bain + récupérateur d’eau de pluie, et sans se restreindre sur les douches et les bains, nous avons baissé de 43m3 (soit plus d’un tiers) notre consommation d’eau sur une année. Si tout le monde agissait ainsi, ça représenterait une forte économie dans le retraitement de l’eau pour la rendre potable. Evidemment lorsque nous avons des invités, nous ne leur imposons pas cette petite originalité et les seaux sont rangés ! Mais dans notre entourage proche, on ne s’en cache pas et ça suscite parfois des échanges intéressants.
Si notre maison était à refaire, on ferait installer un système de récupération des eaux de pluie pour alimenter directement les toilettes. Maintenant on a la preuve que ça vaut vraiment le coup !

Pour plus d’inspiration :

eau potable utilisée dans les toilettes :
jusqu’à 40 litres d’eau par personne et par jour, soit jusqu’à 14 mètres cubes par personne et par an.

Dans le monde 1,2 milliard de personnes n’ont pas accès à l’eau potable.

En moyenne, jusqu'à 1/3 de la consommation d’eau d’un foyer provient des chasses d’eau, ce qui représente environ 14 m3 d’eau par personne et par an. Un foyer de quatre personnes utilisant des toilettes sèches économisera donc environ 56 m3 d’eau potable par an. Avec un prix moyen de 2,50 € le m3 (qui augmentera forcément dans les années à venir), la facture d’eau diminuera d’environ 140 € par an.

Eau de pluie pour les WC et le lave linge http://www.terrevivante.org/206-de-l-eau-de-pluie-pour-les-wc-et-le-lave-linge.htm.


 

blog comments powered by Disqus

Le Geste 10:10 du Jour

Commentaires



GoodPlanet.info